chirurgie intimechirurgie intime

Ses dernières années, chirurgie intime sort de plus en plus de l’ambre pour répondre à des problèmes particuliers causés par la fragilité de l’intimité d’une femme qui fait parfois appel à des interventions chirurgicales délicates.

Désormais, la chirurgie intime a des applications thérapeutique, réparatrice ou esthétique en agissant sur les anomalies congénitales, traumatiques ou liées à la vieillisse du sexe féminin.

Le point sur la chirurgie intime féminine.

Qu’est-ce que la chirurgie intime des femmes?

Chez la gente féminine, la chirurgie intime est liée à un ensemble de techniques indiquées pour une femme qui désire mettre fin aux problèmes de son organe génital externe à l’aide de traitements à visée réparatrice ou esthétique dans un objectif d’amélioration de la vulve ainsi que le rajeunissement ou la correction de l’aspect inesthétique du vagin.

 

Quelles techniques de chirurgie intime féminine

 

En pratique, la chirurgie esthétique intime de la femme, est en pleine expansion, en effet, les demandes sont très variées afin d’améliorer et de rajeunir l’aspect des organes génitaux sur la vulve, les grandes et les petites lèvres avec un bénéfice remarquable en termes d’amélioration de la vie sexuelle.

 

1-Les chirurgies intimes réparatrices.

 

La reconstruction de l’hymen.

 

la chirurgie intime L’hymen, prend la forme d’une membrane qui sépare le vagin de la vulve et qui se rompt à l’occasion des premiers rapports sexuels.

 

Un hymen, est souvent plus ou moins élastique.

 

L’hyménoplastie, est une reconstruction artificielle d’un hymen déchiré afin d’obtenir une seconde virginité anatomique et retrouver un hymen intact de façon totalement indétectable en prévision d’un mariage ou pour tourner la page d’une agression sexuelle

 

La chirurgie de l’hymen, permet de supprimer un traumatisme et retrouver l’intégrité corporelle de l’hymen.

Immédiatement après l’intervention, la membrane hyménéale est reconstruite avec une durabilité  jusqu’au prochain rapport sexuel. Sachant, qu’il est indétectable même avec un examen gynécologique préalable au mariage.

 

2-Le lifting du vagin.

 

La «vaginoplastie», traite le relâchement vaginal pour le rajeunir à l’aide d’un acte de médecine esthétique qui permet de resserrer le vagin et renforcer les muscles du périnée au profit d’une réduction de la largeur de l’orifice vaginal.

 

Le relâchement des muscles vaginaux, consiste en un affaiblissement du plancher pelvien suite à une grossesse suivie d’une diminution du plaisir lors du rapport sexuel ou une incontinence urinaire.

 

2-La chirurgie intime esthétique.

 

La chirurgie intime  «nymphoplastie», corrige une hypertrophie des petites lèvres génitales pour finir avec une gêne plutôt physique qu’esthétique ainsi que des douleurs sur la saillie des lèvres lors de la pratique du sport.

 

La chirurgie intime «labioplastie», est une correction radicale de ce problème esthétique pour avoir une vulve harmonieuse pour qu’une femme puisse mener une vie active et sexuelle sans gênes ni douleurs.

 

Le résultat de  la chirurgie intime est immédiat et définitif au bout de trois mois, le temps nécessaire aux lèvres pour retrouver leur souplesse.

 

Dans son travail, le chirurgien esthétique évite les corrections excessives et respecte plutôt l’anatomie de chaque patiente, en effet, il veille en particulier à préserver un bord protecteur sur les petites lèvres pour protéger l’orifice vaginal de toute éventuelle infection.