Chirurgien esthétique

La chirurgie esthétique, est une spécialité qui fait partie de la chirurgie plastique, indiquée pour mettre fin à des disgrâces qui parfois gâcher la vie d’un homme ou une femme, en effet, elles peuvent souvent migrer en complexe psychologique.

En réalité, le résultat d’une opération de chirurgie esthétique dépend en grande partie des qualités du praticien dont le choix est une étape essentielle en termes de la réussite de chaque intervention et qui ne doit se limiter à sa qualification en «chirurgie plastique reconstructrice et esthétique».

Nos conseils afin de bien choisir le chirurgien esthétique pour votre opération.

Comment choisir le bon chirurgien esthétique.

Il s’agit du praticien qui doit comprendre les attentes de chaque patient et patiente, ses doutes voire ses craintes, en effet, il s’agit d’une véritable opération qui transforme à la fois l’aspect physique de la région à traitée ainsi que sa psychologie.

1-Vérifier la qualification du chirurgien esthétique.

Il existe une option sûre pour pouvoir s’assurer qu’un chirurgien esthétique envisagé dispose des garanties d’un professionnel requises, à savoir, une inscription auprès du conseil national de l’Ordre des médecins qui autorise les praticiens à exercer pratiquer cette spécialité après que les diplômes soient validés.

2-Choisir un hyper-spécialiste.

Il commencer par s’interroger sur les opérations les plus courantes que le chirurgien maitrisent.

 

En fait, certains spécialistes refont davantage les nez et d’autres sont plus à l’aise avec la liposuccion ou le lifting des bras et des cuisses.

2-Le bouche-à-oreille, une valeur sûre.

Pour faite le choix de son chirurgien esthétique, le témoignage de la patienté opérée par le praticien est une démarche utile pour juger de sa compétence par rapport aux  publicités ou les titres des journaux. En effet, un patient qui partage son expérience n’a rien à gagner en vantant ou en décriant les qualités de son chirurgien esthétique.

Lorsqu’il s’agit d’une intervention visible, le résultat est facile à constaté par le patient lui-même. Ainsi, profiter de l’expérience d’une autre patiente permet également de faire des économies en temps et argent.

Toutefois, il faut aussi que le courant entre le patient et le chirurgien passe. À ce stade, ce qui est valable pour un patient ne le sera pas forcément pour soi-même. C’est pourquoi, il est nécessaire d’attendre le premier contact pour faire son opinion en direct.

3-Se méfier de «Trop de publicité».

En théorie, il est interdit qu’un chirurgien esthétique fasse de la publicité. Cependant, cette profession baigne dans le flou juridique. Ainsi, il n’est pas rare que des affiches racoleuses vantant soient visibles.

De plus, un praticien qui fait de la promotion passe forcément moins de temps avec sa patienté.

4-Demander un devis.

La délivrance d’un devis détaillé, est une obligation d’information imposée au praticien de chirurgie esthétique ou à l’agence de tourisme médical pour laquelle il opère.

Ce document, doit mentionner certaines informations obligatoires comme le nom du chirurgien esthétique, le tarif de chaque prestation, le nombre de jours d’hospitalisation ou le numéro d’agrément de la clinique où se déroulera l’intervention.

 

 

 

 

SHARE
Previous articleLa chirurgie intime au féminin