La chirurgie réparatrice en Tunisie a pour mission de corriger les défigurations traumatiques et les  imperfections congénitales qui abiment le corps.

En effet, le but n’est pas d’embellir l’aspect esthétique en effectuant des retouches perfectionnistes mais de réparer de graves défauts graves qui puissent générer des complexes psychiques et des gènes fonctionnels.

La chirurgie réparatrice prise en charge par la sécurité sociale :

Des critères bien précis classent certaines opérations sous le signe de la chirurgie réparatrice, les autres opérations sont considérées esthétiques non indispensables. Pour bénéficier du remboursement il faut que le conseil des médecins s’accorde à passer le dossier du patient a la caisse  d’assurance maladie.

Exemples d’interventions assurées par la chirurgie réparatrice en Tunisie :

La rhinoplastie fonctionnelle en Tunisie:

chirurgie réparatrice en TunisieLa chirurgie du nez en Tunisie n’est prise par en charge par la chirurgie réparatrice que si le problème à traiter est d’ordre fonctionnel : déviation qui cause une gêne respiratoire, cas de  bec de lièvre, traumatisme nasal…  Il est aussi possible de réparer un nez déformé site à un accident.

 

La chirurgie réparatrice des seins:

Quelques interventions mammaires sont urgentes voire obligatoires, à savoir la reconstruction mammaire d’un sein suite à une ablation pour traiter cancer. Pareil pour la réparation de la ptôse mammaire causée par une hypertrophie des seins qui génère des douleurs abominables. La réduction mammaire est de là la seule solution pour traiter la poitrine et la réduire de 300 grammes au minimum.

La chirurgie réparatrice des oreilles:

L’otoplastie en Tunisie n’est prise en charge par la chirurgie réparatrice que si la déformation représente un cas extrême: décollement des oreilles qui cause un réel embarras, des oreilles visiblement asymétriques ou bien  traumatisme post accidentel.

La chirurgie réparatrice du ventre en Tunisie:

L’abdominoplastie en Tunisie est une chirurgie esthétique non obligatoire hormis les cas du ventre altéré par les séquelles de la grossesse qui entrainent un relâchement des tissus musculaires et cutanés qui couvre la partie pubienne. La chirurgie réparatrice en Tunisie intervient aussi pour traiter la partie abdominale abimée par une chirurgie de l’obésité.